Mandoline Baroque

D’après Antonio Stradivari

(MS 420, Museo Stradivariano, Cremona)

5 ou 6 chœurs, diapason de 31.7 cm, 9 côtes en érable ondé avec filets noirs. Manche et chevillier en crosse sculptés dans un bloc massif d’érable ondé. Touche en ébène bordée de filets en os. Vernis à l’huile inspiré du maître crémonais.

Il s’agit d’une reconstruction d’après le patron en papier MS 420 d’Antonio Stradivari. Ce très beau modèle de mandoline (contour de table + manche) fait partie de la collection de dessins et modèles issus de son atelier et conservés au Museo Stradivariano. Les deux mandolines existantes attribuées  à Stradivari (collection Beares et National Music Museum du South Dakota) étant des instruments petits et étroits, cette proposition de reconstruction est plus adaptée  pour le jeu à 5 ou 6 chœurs, tout en conservant l’élégance et le style caractéristique des instruments du maître.

Ainsi, le chevalet et le chevillier sont également inspirés de gabarits de Stradivari. La forme de la caisse, le modèle de la rosace, la touche, et le style des chevilles sont eux basées sur les deux mandolines existantes.

Selon le répertoire, cet instrument peut se jouer aux doigts ou au plectre.